Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retro-Millieres.over-blog.com

Monographie de Notre Dame des Millières et divers Savoie

Les anciens de 1870 (Notre Dame des Millieres)

Publié le 6 Novembre 2014 par Abbatucci in Histoire

Les anciens de 1870 (Notre Dame des Millieres)

http://millierains.canalblog.com

Aux anciens de 1870 commune de Notre Dame Des Millieres

12 novembre - Suite a un arrêté du 12 septembre 1870 de la préfecture de Chambéry 161 hommes du village sont inscrits en mairie et sont donc mobilisables pour faire partie des « Francs-tireurs » et « les mobiles de Savoie ».(ADS-155 R1)

Militaires de 70

Jacques Cahier d’Héry Le 4 mars 1871 entre à l’hôpital de Chambéry atteint de fièvre continu

--------------------------------------------------

M.GROS dit « Grosou’ » Le dernier représentant du village de la guerre de 70, décédera le 18 décembre 1924. Il habitait Albertville avant le conflit. et avait été blessé à la cuisse par une balle prussienne qui se logea dans un sou de sa poche de pantalon grâce a ce petit miracle il sauva sa jambe. J Baudin

« Dimanche, la population toute entière "de Notre-Dame-des-Millières et une grande partie de celle de Grignon, augmentée d'un grand nombre de citoyens venus des communes voisines, ont accompagné a sa dernière demeure la dépouille du citoyen Jules Gros, ancien combattant de la guerre de 1870-71, décédé à Notre-Dame-des-.Millières, à l'âge de 78 ans..Les cordons du poêle étaient tenus par MM. Albert Coche, géomètre, à Albertville; Gros, ancien maire de Notre-Dame-des-Millières; Ferdinand Martin, maire de Grignon. Les sapeurs pompiers de Grignon et de la commune rendaient les honneurs à ce brave Jules Gros. Derrière le cercueil venaient les amis du regretté défunt dont la vie entière a été célébrée dans une émouvante allocution prononcée par M Ferdinand Martin, maire.de Grignon. La cérémonie, a été marquée par un recueillement fait de respect et d'imposante simplicité, grâce à l'initiative intelligente des officiers des sapeurs-pompiers qui ont eu a organiser le cortège. Nous nous joignons à la foule venue rendre un dernier hommage, au citoyen Jules Gros. » (DL)

--------------------------------------------------

Bouzon, Nicolas-Joseph-Marie, né le 19 décembre 1849, Notre-Dame-des-Millières (Savoie), 14e de ligne. ? Plaie en séton a la cuisse droite, partie moyenne, coup de feu, Champigny, le 30 novembre. ? Atrophie de la jambe dans la demi-flexion

------------------------------------------------------------------

Rapport au conseil de la Société française de secours aux blessés des armées de terre et de mer, sur le service médico-chirurgical des ambulances et des hôpitaux, pendant la guerre de 1870-1871, par le Dr J.-C. Chenu,...

Morts à la guerre de 1870

Relevé dans les registres de matricules militaire de la Savoie ADS

par Henri Cochet ( AREDES)

Baudin Jean Marie matricule 530, classe 1869, N° de tirage 19, né le 22/05/1849 fils de Pierre et de Cahier d’Héry Josephte, cultivateur, taille 1m60, incorporé au 67éme RI le 11/08/1870, réformé avec pension pour blessures étant au 14éme de ligne (réf :113)

Bellin Jean Claude, matricule 557, classe 1870, N° de tirage 19,né le 22/05/1850, fils de Pierre et de Suzanne Mercier,menuisier, taille 1m55, incorporé le 10/10/1870 au 47éme RI, décède le 20/11/1870 à la caserne d’infanterie de Chambéry (réf :114)

Collombier Isidore Lucien, né le 29/07/1850, fils de Sylvestre et de Blanc Josephte, matricule 560, classe 1870, N° de tirage 25, menuisier, taille 1m70, incorporé le 12/10/1870, au 2éme RA , décède le 30/09/1871 à Toulouse (réf :114)

Auteur Abbatucci Charles René

fait à Notre dame des Millières

Commenter cet article