Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Retro-Millieres.over-blog.com

Monographie de Notre Dame des Millières et divers Savoie

Les prisonniers du château de Miolans

Publié par Abbatucci in Histoire

Les prisonniers du château de Miolans

Liste

DES

PRISONNIERS DU CHÂTEAU DE MIOLANS

(+ Quelques notes)

  1. Albanelli (Antoine-Gaétan) originaire de Nice incarcéré le 9 octobre 1721 mort à Miolans le 5 Novembre 1740. Vicaire au Puget
  2. Alberti (dom Philippe)
  3. Alexandri Parti à Turin libéré
  4. Amblard (Antoine et Georges)
  5. Amour soldat
  6. Anière (Valentin d')
  7. Appiano (le comte) Appiano et de Vars réussirent à s'échapper grâce à un fer et un clou, une corde faite de leurs habits et des draps. Ils réussirent à démolir une petite fenêtre de leur cellule du "Paradis ‘’.
  8. Ariès (Jean-Baptiste) domestique à Nice
  9. Arnaud (Rodolphe) originaire de Briançon en Tarentaise.
  10. Avogadro de Valdengo originaire de Biella reçoit sa grâce en 1785
  11. Bagard (Jean-Baptiste) originaire de Chambéry
  12. Ballade mort à Miolans le 28 Septembre 1652, père dominicain arrivé le 5 juillet 1648
  13. Barbéris (François) originaire de Pocapaglia, Piemont incarcéré Le 10 juillet 1671 (voir 41)
  14. Barbéris (Joseph) Incarcéré en 1672 (voir Cigneto)
  15. Bardy (Jean-Antoine) originaire de Samoëns
  16. Barriglieti (Albert) originaire de Turin mourut d'hydropisie en 1668
  17. Barriglieti (Bartholomée) mort à Miolans le 6 mars 1667
  18. Battines originaire de Copponex
  19. Berthet (Pierre-François) notaire à Viuz en Salaz
  20. Bertossa (Michel)
  21. Blancheville (chevalier de) remis en liberté le 24 février 1717
  22. Boda (Antoine)
  23. Bongivanni (Bernard) Bongivanni, mort à Miolans en Juin 1785
  24. Bourquier (Jean-Baptiste)
  25. Brodel (Jean)
  26. Buffet (Pierre) incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  27. Buffet (Bernard) incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  28. Caffe (Claude, Louis) obtint sa grâce au près du roi
  29. Canibus (le prieur de)
  30. Carretto (marquis Alexandre del)
  31. Carretto (marquis de Montfort, Charles, Constant) originaire de Parme
  32. Casalegno (Joseph)
  33. Cavagnol (Pierre- Joseph) le 30 Juin 1741. mort à Miolans ouvrier à Turin, fabricant de paniers. Arrêté sur les instances du père Altieri, vicaire de l'inquisition,
  34. Ghaffardon (le seigneur de)
  35. Chambre (marquis de la),
  36. Chaunié ministre vaudois Pasteur. mort à Miolans le 8 Décembre 1689 incarcéré avec sa femme et ses trois filles
  37. Chanteran mort à Miolans le 16 Septembre 1765
  38. Chiapella (Simon-Antoine) capucin débauché
  39. Chiastro (Mathias) originaire de Turin inculpé de vol dans une église
  40. Chiastro (le cadet) essaya de s’échapper déguisé en femme mais il fut reconnu et conduit au cachot
  41. Cigneto (Jean-Jacques), de la Morra : en 1672 Jean-Marie Barbéris et Cigneto, furent une première tentative. Le premier fut ramené à Miolans. Quant au deuxième, il lâcha la corde trop tôt et fut retrouvé le lendemain, les vertèbres du cou enfoncées, les côtes, les bras et les cuisses fracturés. Plus tard Barbéris renouvela la tentative, mais la corde étant trop courte il appela au secours ses gardiens pour être secourut. mort en à Miolans
  42. Clermont (le marquis de) incarcéré le 15 juillet 1679
  43. Cochet (Jean)
  44. Coligny prêtre avait été conduit à Miolans en juillet 1723, pour y expier son inconduite extradé trois ans plus tard dans son pays
  45. Collomb de Battines de Copponese : enfermé à la demande de sa mère
  46. Colomb, (Jacques) enfermé en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  47. Colomb, (Aymé) idem
  48. Commotto (Jean-Baptiste), originaire de Turin emprisonné à la demande de son père le 25 juillet 1652
  49. Cordero de Vouzon considéré comme dissipateur
  50. Coré Hieromyne, Catherine
  51. Cornillion
  52. Costa (Jacques) enfermé en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  53. Costarese
  54. Coudurier (Jean-Claude) originaire de Megève détenu à la demande de son père pour écarts de conduite
  55. Cintet, (Ayme) incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  56. Cussinens (Claude de) incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  57. Deage (Joseph)
  58. Deuvars (Bartholomée), originaire de Luzerne, enfermé le 28 décembre 1698 espion de la France
  59. Dubouchet (Jacques-François)
  60. Dugol (Claude-François), originaire de St-Jean-de-Maurienne pour écarts de conduite
  61. Durand (Pierre-Charles) prêtre à Clarafond incarcéré à la demande de l’évêque de Genêve
  62. Faletto (Joseph-Antoine) écroué le 22 juillet 1700
  63. Farro
  64. Faverges (de)
  65. Favre
  66. Favre (François) chevalier de la Saulnière; le marquis de la Maure. Ils se trouvaient au mois de mars 1721 aux arrêts dans le château de Miolans, pour quelque peccadille, sans doute assez légère. Ils avaient la liberté de se promener dans le château ; ils pouvaient se réunir en commun dans une chambre, y faire du feu et y manger tous ensemble. Ils ne devaient se séparer qu'à la nuit, chacun devait aller se coucher dans la chambre qui lui avait été assignée.
  67. Ferrero anciennement capitaine dans le régiment de Saluces
  68. Fichet (Joseph-Alexandre, dit de Neuvetour). Conduite indigne accusée d’avoir écrit des libelles diffamatoire a l’encontre de François Bernard de la Pérouse président du sénat
  69. Fichet du Chatelet (neveu)
  70. Forest (Emmanuel de la), comte de Rumilly. Remis en liberté en 1717
  71. François
  72. Freylin (François-Hiéronime) : ancien clerc de notaire d’Asti Le 30 Mars 1719 il s'évada, mais il tomba sur des rochers et mourut 3 mois plus tard. le 7 Juillet 1720 à Miolans
  73. Gaidioz originaire du Bettonet
  74. Gallay Martin prêtre de Megève
  75. Galleani (chevalier) écroué le 16 février 1699
  76. Gargoux (Jean-Pierre) : incarcéré à la demande de ses parents a cause de ses écarts de conduite
  77. Garioux (François) lettre du 12 février 1724, qu'il adressait à Turin, le chevalier Leblanc prévenait le ministre qu'il avait reçu de M. le président Cullet l'ordre de mettre en liberté François Garioux, de la paroisse de Montbrison, soldat dans le régiment national du Chablais, détenu à la chaîne
  78. Garitta (Jean-Antoine) le 6 Novembre 1725. mort en à Miolans soldat déserteur
  79. Garnier (Jean-Claude)
  80. Garsino (Antoine) menuisier à Nice
  81. Garsillion avocat incarcéré en 1743
  82. Gavand officier dans la légion des campements et fds du major commandant à Miolan, ayant eu une affaire à Bonneville avec le secrétaire de l'intendance du Faucigny, dut se rendre au fort de Miolan pour y tenir les arrêts pendant 23 quelques jours en 1784
  83. Gavand (Jean-Pierre de) incarcéré pour meurtre
  84. Giannone (Pierre) condamné pour avoir écrit "l'histoire du royaume de Naples" ou il professait la suprématie de l'état sur l'église. Il fut incarcéré le 7 Avril 1736 à Miolans jusqu'au 23 Juin 1738. Il a un buste à l'université de Naples. Son fils fut lui aussi emprisonné
  85. Guirod (Pierre) incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  86. Guirod (Aymé) incarcéré en 1588 accusé d’espionnage au profit de Genève,
  87. Giraud ministre vaudois incarcéré avec ses deux filles
  88. Guidoz originaire du Bettonet détenu à la demande de son père écarts de conduite
  89. Goujat
  90. Goyon (Pierre) : incarcéré en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  91. Gramont (le marquis de)
  92. Grésy (le chevalier de)
  93. Gruffy (le baron de)
  94. Guidi (Joseph-Louis) Originaire de Turin condamné à la Prison perpétuelle coupable de crime malgré la vérole, il tenta de s’évader en 1722, il mourut en 1743
  95. Guillot (Joseph) trésorier de Tarentaise
  96. Guillot (Pierre) originaire de St-Pierre-d'Albigny
  97. Hilaire (le frère)
  98. Huet (Claude)
  99. Jacon (Michel-Ange) et sa femme
  100. Jahier (Bernard) ministre vaudois sa femme et ses deux filles
  101. Jaquet
  102. Jourdan (Jean-Antoine et Lucie)
  103. Labuissière
  104. La Chambre (marquis de la)
  105. Lalande de Roquefeuille (noble Jacques-François.)
  106. Lallée, baron de Songy, ayant été enfermé au château-fort de Miolans, il avait

réussi à s'échapper au bout de 14 mois, avec le marquis de Sade. Il supplie le Roi de lui

accorder sa grâce, et de lui permettre de rentrer dans sa patrie. Billet royal de 1778 par lequel le roi Victor-Amédée III, à la demande de Louise de Carpinel, veuve de Lallée de Songy, ordonnait de mettre en liberté M. de Songy, qui venait de perdre son père,

  1. Lamberti, Dutrin originaire de Genève. Le 26 Juin 1679, il réussit à faire un trou dans le plancher de sa cellule, grâce au couteau que le tambour Fricout lui avait donné, pour atteindre celle de Barbéris. Tous les deux avec une corde faite avec leur drap, réussirent à s'échapper et arrivèrent deux jours plus tard à Genève.
  2. Lanfrey (Joseph)
  3. Laricella (Marianne) Le 29 mars 1720, une nommée Marianne Laricella et son compagnon étaient élargis des prisons de Miolans
  4. Lascaris (le chevalier) originaire de Nice
  5. Lavallée (Pierre)
  6. Lavallée (Auguste de)
  7. Lavini (René-Vincent) incarcéré pour complicité à l'escroquerie : fausse reconnaissance de dettes et faux billets de banque, en 1767 pour une durée de 21 ans. il est entré le 23 juin 1765 au château de Miolans, d'où il a été dirigé, en juin l786, sur le château d'Ivrée, où il est mort. Il avait été arrêté en France, en 1762,
  8. Léo (Dominique) prêtre élargi le 15 septembre 1778
  9. Létanche (Alexis), originaire de Chambéry
  10. Maillans (Claude de) détenu à la demande de son père écarts de conduite
  11. Mallonière (le sieur de la) Hoinard interné par la volonté de son père
  12. Marche (le soldat La)
  13. Marin (Jean-Baptiste) décès en 1782
  14. Martiniana (Edouard-Philippe de) Le 29 Juin 1734, le chevalier de Martiniana, fit un trou dans le mur de ses latrines. Il fit tellement de bruit que ses gardiens en furent alertés.
  15. Martollaz (Jean)
  16. Maure
  17. Mazin (noble Jean-Baptiste) originaire de Nice le 30 Avril 1661. mort à Miolans auditeur de la chambre des comptes
  18. Mallan
  19. Mermilliod (Jean) incarcéré en1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  20. Mermilliod (Claude Philibert) : incarcéré en 1588 accusé d’espionnage au profit de Genève,
  21. Mollard (noble Rambert du)
  22. Molloz (Jean-François) originaire de St-Pierre-d’Albigny
  23. Monier originaire de Turin
  24. Monod (le père Pierre) est un jésuite savoyard, né à Bonneville en 1586 conseillé de la régente Christine de France. Elle le fit incarcérer à Miolans afin de le protéger de Richelieu. Celui-ci rendit le jésuite responsable du refus de la régente, sur la cession des principales places fortes du Piémont à la France. Pierre Monod, le 30 Mars 1644. mort à Miolans
  25. Monfort (le marquis de)
  26. Monriblet (le sieur de)
  27. Morel (Laurent)
  28. Morra (de la) mort à Miolans, le 26 Juin 1733. Le roi accorda sa grâce au comte de La Morra, lieutenant, qui avait involontairement tué son domestique, dans un moment d'emportement (voir 66)
  29. Mortara (Jean-Baptiste) Dans les volumes du contrôle de Savoie, il est aussi fait mention qu’il a été, emprisonné à Miolans dès le 3 février 1674. Les pièces du procès de ce Mortara nous apprennent que ce hardi contrebandier avait réussi maintes fois à introduire et à débiter du sel dans les Etats de S.A.
  30. Mouthon chanoine de Peillonex
  31. Mouxy (Charles de)
  32. Mugnier (Michel)
  33. Muratore (Marianne) morte à Miolans le 18 Juillet 1727, elle se précipita du haut des remparts
  34. Oberto (Charles- Joseph), de Geva incarcéré le 4 juillet 1609
  35. Ottonelli (de Gènes) : prêtre
  36. Peiron (Joseph) originaire de Nice prison perpétuelle complice d’Albanelli
  37. Peguin (Sigismond) originaire de Rumilly, fut incarcéré en 1761 à la demande de sa mère. Il s'évada en août 1763. Il avait brisé les chaînes qu'il avait aux pieds, et s'en servit pour crocheter une porte. De là, il parvint aux latrines dans lesquelles il descella une pierre de taille. A l'aide d'une corde d'infortune il descendit d'une hauteur de 16 mètres et gagna la Tour d'Arve, près de Genève.
  38. Piccolet
  39. Picci incarcéré le 10 décembre 1688
  40. Poix (Jean-Joseph) : prêtre arrêté à la demande de l’évêque de Casal pour une détention perpétuelle il obtint sa grâce en 1784
  41. Ponso (Annibal)
  42. Pron (de)
  43. Reimond, de la Val-d'Aoste
  44. Revillet (Louis)
  45. Reydellet
  46. Ribbaz de Viry incarcéré en 1785 a la demande de ses parents
  47. Ribolet (Jacques)
  48. Ribolet (Claire-Marie-Brigitte) fille d’un chapelier de Grenoble
  49. Richard (Charles, frère) Le roi de Sardaigne, Victor-Amédée III, accordait sa grâce au frère, dominicain de Chambéry, détenu à Miolans, qui se rendra dans un couvent de son Ordre, et y gardera la clôture pendant trois mois. Il dut de nouveau être renfermé à Miolans, ainsi que le prouve un engagement signé, le 31 août 1792,
  50. Riche (Joseph) soldat
  51. Rochette (le baron de)
  52. Rodel (de) L'abbé de Rodel. Un prisonnier extravagant en liaison amoureuse a avec la veuve Muratore
  53. Rorengo (Jean-Baptiste) comte de Luzerne. Il fut libéré le 21 avril 1659,
  54. Rostagno (Jean-Mathieu) et sa femme
  55. Roux ou Rosso (Charles) originaire de Mondovi- Le 9 Juillet 1658, fit une corde avec ses draps et un trou dans le mur pour s'évader. Il fut trouvé meurtri, par les gardiens, dans les vignes en contrebas de la forteresse et ramené dans sa cellule. Charles Roux, fera en tout 3 tentatives d’évasion mort à Miolans le 13 Juillet 1677.
  56. Rozano (don) prêtre atteint d'aliénation mentale
  57. Rubat (le comte) originaire de Mondovi avait été arrêté à Mondovi, incarcéré en 1687
  58. Rubod (Claude)
  59. Sabelli (Jean- André)
  60. Sacarello (Bernardin)
  61. Sade (le marquis de) détenu plusieurs mois sur les ordres de sa propre belle-mère, Madame de Montreuil, qui lui reprochait sa conduite scandaleuse.
  62. Saint-Pierre (le comte de)
  63. Saugey (Jean-François du)
  64. Saulnière (le chevalier de la) voir 66
  65. Saune (La).
  66. Savoie (François) déserteur du régiment de Chablais condamné à trois ans de galères. Il fut gracié, et quitta Miolans le 14 novembre 1732, sous l'escorte d'un caporal et de quatre soldats qui avaient ordre de le ramener à Chambéry, où il devait passer soumission et rentrer au régiment.
  67. Savoiroux (Joseph)
  68. Sirase de Forax (Georges), cornette dans l'escadron de Savoie
  69. Sirage
  70. Solar (Ignace-Louis)
  71. Songy François Salée (de)
  72. Sordet originaire de Saint-Pierre-d'Albigny
  73. Stellani (Jean-Thomas) originaire, de Savigliano emprisonné le 30 mars 1673. Il y mourut le 27 novembre 1678,
  74. Teyse (André), de Raconis
  75. Tharin originaire de Besançon, lieutenant
  76. de Thiola (Claude Charles) : enfermé en 1588, accusé d’espionnage au profit de Genève
  77. Tognolaz
  78. Tour (de)
  79. Tranquillio (Marius) fut soumis à la question, incarcéré pour attentat à la pudeur
  80. Trousse (le marquis de la)
  81. Ursaja (le marquis) condamné pour pratiques de sorcellerie écroué en 1710
  82. UssoL (comte d')
  83. Vallon (Joseph de) originaire de Samoëns
  84. Vanzi (comte de Loche) voies de faits
  85. Vérani (dit Bellecour) originaire de Nice le 11 septembre 1700. il tente de se suicider
  86. Verna (Jacques-Antoine) Incarcéré pour écarts de conduite
  87. Vigliani (le prêtre)
  88. Viletta originaire de Nice
  89. Villy (les frères de)
  90. Vissoz (Baptiste)
  91. Volpengo (Marie) originaire de Mondovi : avocat vaudois
  92. Zola (Laurent) prêtre
  93. Zuggarelo (Louis) soldat et brigadier dans le corps des dragons légers de Sardaigne, avait été déclaré déserteur 25 avril 1788

Emprisonnés lors de l’occupation espagnole

  • Chambre
  • Guigue de Revel
  • Balley,
  • Bavouz : avocat , incarcéré en 1745
  • Garbillon : avocat général au sénat de Savoie, incarcéré en 1747,
  • Foncet de Montmailleur, (Jean Joseph) baron de ; natif de Saint Jeoire en Faucigny
  • Chamoule : avocat à Annecy
  • Philippe,
  • De Botillier Alexandre
  • Laracine

Le 29 octobre 1792 réouverture de la prison

Liste des nouveaux prisonniers de Miolans

  1. Goddet François, âgé de 33 ans, 14 ans de service, natif de la vallée (Laval) détenu dès le 29 octobre 92 dans le fort de Miolans. Accusé de désertion non prouvée, il demande de passer à la loi martiale incessamment
  1. Claude Bugnon âgé de 22 ans, 1 an de service natif de Thavau en Franche Comté
  1. Du Vaudon Claude âgé de 20 ans, 1 an de service natif de Rosset département de Macon
  1. Bocard Jacques âgé de 30 ans, 11 ans de service natif de Plumaugat en Bretagne département des côtes d’Armor, détenu depuis le 5 novembre 92 pour avoir été accusé d’avoir volé un mouton. t il veut resservir dans un autre corps quelconque ayant la gale
  1. Simédi Joseph âgé de 36 ans, 14 ans de service, natif de Corte (Corse) chasseur Dauphiné N°2 détenu depuis le 8 novembre 92 pour avoir été accusé d’avoir dégarni un carrosse à Brabans près du Montcenis et avoir emporté la garniture, lequel. il demande a être ouï.
  1. Bertin Olivier âgé de 33 ans, 18 ans de service natif de Rennes en Bretagne. Détenu dès le 24 novembre 92 soldat dans le 23ème régiment ci-devant royal motif de l’incarcération : avoir vendu un boisseau d’avoine volé. Se trouvant pris de vin il emporta son boisseau d’avoine dans une autre maison que celles qu’il croyait être son logement, et son camarade l’a dénoncé au vaguemestre comme infidèle Il demande à être ouï si tôt
  1. Vincent Deperrier, du même régiment que dessus natif de Pont Audemer en Normandie, âgé de 25 ans, 9 ans de service détenu au fort de Miolans dès le 1er décembre 1792. Motif de l’incarcération : A pris un portefeuille a un de ses camarades qui était dans les toilettes.

Un autre soldatest allé le dénoncer à l’officier de garde comme l’ayant volé. Il prouve qu’il lui a rendu , qu’il était du même pays que lui et allait lui remettre le portefeuillequ’il avait bu avec lui. Il demande à être ouï Il demande aussi de changer de régiment pour finir son service

  1. François le Nord de Calmoutier département de la Haute Saône âgé de 35 ans, 17 ans de service, détenu au fort de Miolans , dès le 10 décembre 92 de même régiment que dessus pour s’être enivré étant de garde, l’officier l’ayant fait conduire à la salle de discipline il aurait répondu a son officier en le traitant d’officier de tricot
  1. François Tabouret du même régiment que dessus natif de Chatillon sur seine en Bourgogne, âgé de 23 ans, 1 an de service détenu depuis le 13 janvier 93 pour avoir déserté, allant chez lui sans être de service
  1. François Coppenet, du même régiment natif de Saint Loup département de Macon, âgé de 23 ans, 1 an de service détenu pour cas de désertion. Venant à l’hôpital de Grenoble, détenu depuis dès le 12 janvier 93 pour avoir déserté allant chez lui sans être de service
  1. Jean Baptiste Même caporal dans le même régiment natif de Vernoye en Brie (Seyne et Marne) âgé de 28 ans, 11 ans de service détenu dès le mois d’octobre 93 pour avoir fait un déficit sur la grenouillée de 12 francs lesquels ont été remboursés sur le champ
  1. Pierre Pouvre grenadier natif de Batzendorf en Alsace âgé de 29 ans, 10 ans de service pour avoir été accusé d’avoir maltraité un paysan. Se trouvant pris de vin ; Il ignore même s’il l’a touché Il demande à être ouï et qu’on vérifie son cas
  1. Loscevé Ciré natif de Nogent (Aube) âgé de 20 ans 2 ans de service détenu en 1793 pour désertion
  1. Mathias Lech natif de Barr en Alsace âgé de 22 ans ,2 ans de service détenu en 1793
  1. Jean Strass natif d’Alsace âgé de 23 ans, 2 ans de service détenu en 1793
  1. Bernard Paurd natif d’Alsace âgè de 23 ans soupçonné comme ces deux derniers camarades d’avoir volé un marchand de Modane sous prétexte qu’un des dits trois soldats se trouvait avoir de l’argent et qu’ils allaient toujours ensemble. Quant à l’argent il dit avoir vendu une montre et avoir reçu dix francs de chez lui. Sur un simple soupçon on lui a fait restituer par le sergent major 33 francs qui se trouvaient encore sur lui. Il demande a subir la loi martiale
  1. Paul Lovis volontaire dans le 1er bataillon de la Drome natif de Bourdeaux en Dauphiné âgé de 34 ans, 20 ans de service, détenu en 1793 pour avoir trouvé un morceau de drap dans les toiles que l’on sortait du magasin pour les faire sécher et avoir emporté ce morceau de drap qui appartenait a un sergent,
  1. François Chamosse même bataillon de volontaires natif de Tuilettes en Dauphiné âgé de 30 ans, 3 mois de service détenu depuis le 10 décembre 1792 pour avoir trouvé un portefeuille où il y avait une cinquantaine de francs en assignats qu’il a revendu Il a demandé à être ouï

Article du Dauphiné Libéré du vendredi 23 novembre 1962 (extrait)par le Chanoine Naz(président de la société d’histoire et d’archéologie de Savoie)

Pour avoir plus d’information sur la vie des prisonniers :

Mémoires et documents publiés par la société Savoisienne d’histoire et d’Archéologie

Archives de l’abbaye de saint Maurice v.11 p.177 f.7

Miolans Prison d’état auteur Dufour et Rabut

Site internet officiel du château de Miolans

Site internet 123 Savoie

1745 : Occupation espagnole : emprisonnement de six délégués de la province de Savoie au château fort de Miolans / [signé H. Laracine] -Impr. savoisienne (Chambéry)-1891

ADS IR301 C38-C45

Histoire du sénat de Savoie auteur Burnier

---------------------------------------

Cette prison a eu 28 gouverneurs dont 3 savoyards

Jérome Malabaïla (1609 -1619) ; Jean Baptiste Monizza (1619 -1625) ; Pierre Torsano ( 1697- 1703)

Retranscris par Abbatucci Charles René à Notre Dame des Millières le 4 avril 2014