Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retro-Millieres.over-blog.com

Monographie de Notre Dame des Millières et divers Savoie

Le mariage dotal ou constituante

Publié le 20 Mai 2016 par Abbatucci in Histoire

Le mariage dotal ou constituante
‘Les Delaclérine ou Declérine’

Étymologiquement ‘Delaclérine’ vient d’un patronyme assez proche Declerin :fils de Clerin en dérivant Clerin on retrouve le latin clarus :clair, limpide, ami compagnon

Nous ne connaissons pas très bien l’histoire de cette famille qui comme bien d’autres ont été durant plusieurs années des notable du pays des Millieres. Quelques papiers, quelques notes nous rappellent leurs présences (donations héritages comptes divers…. )

Un Laclérine en 1719 chanoine fut curé de Sainte Hélène il décèdera en 1729.

En 1721 un Jean Delaclèrine offre à la confrérie du Saint Esprit 18 livres et 80 florins fait par son oncle Claude Hérisson (Archives paroissiale)

Félix Delaclérine fonde en 1736 la chapelle Saint Guérin

Joseph de la Clérine se déclare châtelain de la baronnie de Sainte Hélène des Millières et natif de la paroisse des Millières. Le titre de châtelain ne signifie pas qu’il est seigneur des Millières mais qu’il s’occupe des comptes du château

-------------------

Le mariage

ses familles doivent conserver leur rang et leur patrimoine et quand on a tout perdu un mariage est un bon moyen de retrouver sa place parmi la société

" En 1751, une dénommée Marie Delaigle, fille d'un bourgeois d'Aiguebelle retire la promesse de mariage donnée à Joseph Delaclérine de Sainte Hélène des Millieres:'L'inégalité des conditions' est trop marqué et le mariage déplait à ses parents. De plus , elle a appris que le garçon est endetté et qu'il a eu un enfant illégitime. Delaclérine se défend : Il nie et révèle que la Marie est venue le trouver à la vogue de la Sainte -Hélène et qu'elle est resté chez lui une nuit. L'official lui donne tort et annule les promesses" (René Lion dans son histoire de Sainte Hélène sur Isère)

En ce qui concerne le mariage religieux la Fabrique organise la cérémonie en cela elle percevait 20 sous ou une muit de seigle. Le droit au curé et de 7 sous d’avoir, 2 sous pour les publications, 2 sous pour le mariage et 13 sous la messe en 1846

-------------------------------

Le contrat dotal

Trente ans plus tôt en 1721 un dénommé Joseph Delaclérine se marie avec une demoiselle Pillet aux moments des fiançailles ils préparèrent un contrat dotal

Appelé aussi 'Constituante' le mariage pour la noblesse et la bourgeoisie est une affaire d'argent Le contrat dotal n'est pas comme on pourrai l'imaginer un don gratuit de l' épouse à son mari , celui-ci en est responsable il a le devoir de le faire fructifier dans les règles et coutumes de la région. C'est un acte officiel on doit en respecter les clauses par acte notarié et aussi par serment il en va de l'honneur du mari, sa femme en reçoit l'usufruit

La famille de l'épouse doit réunir une somme correspondante au statut et au rang du mari constitué en général depuis la naissance de la petite fille ,elle s'accroît si les parents de la jeune fille meurent avant le mariage

En cas de décès du mari, les sommes données reviennent à l'épouse plus les intérêts. Ce qui permet à celle-ci de subvenir à ses besoins

Le mariage dotal ou constituante
Le mariage dotal ou constituante
Commenter cet article