Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retro-Millieres.over-blog.com

Monographie de Notre Dame des Millières et divers Savoie

Les voies d'accés ( chemins routes) Les Millieres

Publié le 1 Août 2016 par Abbatucci in Histoire

Notre Dame des Millieres

Localisation: On compte 31 km de voiries dont 25 sont à déneiger sur le village.

D'Albertville, prendre la D 925 (rive gauche de l'Isère) et la suivre sur 6 km. De Chambéry, prendre la RN 6 puis la RN 90 jusqu’au pont de Frontenex (ou l'autoroute A 43 - sortie 24). Tourner à droite (D 69) puis à gauche (D 925).

La commune est limitrophe de Monthion, Tournon, Frontenex, Sainte-Hélène-sur-Isère et Saint-Paul-sur-Isère.

---------------------

1879 22 juin – Tournon s'engage à faire à ses frais un pont sur le ruisseau des Chevrot : «pour montrer ses dispositions conciliantes, consent à faire à ses frais une passerelle à condition que la commune des Millières fournira tout le bois, il consent aussi à ce que le gravier posé sur le terrain de Tournon soit étendu pour faire un chemin commun...".

---------------------

1880 19 août Tronçon de route du Ponceau des Sablons, à Notre-Dame-des-Millières.
« Dans un rapport en date du 31 juillet dernier, M. l'ingénieur ordinaire de l'arrondissement d'Albertville fait connaître qu'entre les bornes kilométriques 8 et 9, la route départementale n° 9 contourne le cône de déjection du ruisseau des Sablons, descendant des montagnes qui dominent Notre-Dame-des-Millières. La nouvelle route avait été établie sur ce point en remblai de 2 à 3 mètres de hauteur, et son talus de droite, tourné vers le ruisseau, fut solidement perreyé sur une longueur de 300 mètres.
« Deux aqueducs de l m 20 et 30 centimètres d'ouverture devaient donner passage aux eaux des Sablons. Mais ce torrent, qui traverse des versants ravinés, en détache des matières de toute espèce qu'il vient déposer près du hameau de Notre-Dame- Des-Millières, et ces apports ont exhaussé le terrain de manière à le faire affleurer en plusieurs points à l'accotement de la route. Il en résulte pendant les crues un danger réel pour la route et pour les propriétés riveraines.
« Ces amoncellements sont dus en grande partie au débouché insuffisant du premier aqueduc, vers lequel se dirige souvent le principal volume des eaux.
« Il propose de reconstruire complètement cet ouvrage en. doublant
son débouché.
« La dépense est évaluée à 1,150 francs. (Rapport du Conseil Général de Savoie)

---------------------

1924 Construction d’un tronçon du chef lieu jusqu’au Pommarey,

---------------------

1925 La route du Pommaray coût de l’opération 270000 francs avec prise en charge de l’état 17000 et commune 80000 francs(Rapport du Conseil Général de Savoie)

---------------------

1927 9 octobre La route départementale. — On va bientôt' procéder au rechargement et au cylindrage de la. Route 7 • départementale depuis la route conduisant au pont de Frontenex jusqu'à Grignon, sauf dans la partie qui a été rectifiée il y a deux ans.11 y a intérêt à se hâter, attendu que les tas de gravier rendent la circulation difficile et que la chaussée est dans un état déplorable.

---------------------

1929 Liaison entre le chef lieu et Moncoutin

---------------------

1932 Route départementale n° 9. ?- Syndicat de protection de la commune de Notre-Dame-des-Millières. ? Dans votre séance du 30 octobre 1931, vous avez émis un vœu tendant :
1° à ce que toutes mesures nécessaires soient prises, au besoin par le déplacement de la R. D. n° 9, en vue d'assurer la protection du chef-lieu de Notre-Dame-des-Millières contre les crues du torrent de l'Hermettaz.

---------------------

1932 Projet de Construction d’un chemin entre le chef lieu et Montermont

---------------------

1934 Construction d’une portion de route entre le chef lieu et la Thuile 5 km de route pour un coût de 900000 francs

---------------------

1934 Construction de chemins vicinaux entre le chef lieu et Montermont dépenses 400000 francs dont état 208000 francs et 192000 francs par la commune

construction des côtes jusqu’au Jardy

---------------------

1937 Subvention accordées pour la construction du chef lieu a Montermont

Idem pour la construction a partir de la RD N°9 et Moncoutin.

---------------------

1938 Prévision pour le chemin vicinal N°3 dépense prévue 500000 francs état : 450000 et commune : 50000

---------------------

1953 – Réalisation de la route qui relie Notre-Dame-des-Millières à Monthion. (G. Vincent "Notes sur le passé de Monthion")

---------------------

1956 Le vieux chemin en terre de Moncoutin se transforme en route goudronné.

---------------------

1965 Ouverture de la route forestière de Notre Dame Des MIllieres à Grignon

---------------------

1972 La RN 525 qui traverse notre village sur prés de deux KM devient la D525

---------------------

1974 Agrandissement du chemin du Mathiez

---------------------

1973 – Confié le 30 juin 1969 à l’ONF (Office national des forêts), le projet de construction de la route forestière de Praz à Charrier est achevé en 1973. 2003 - Finition des travaux de la voie communale N°6 et entretien de la route forestière de l’Ebaudiaz.

Commenter cet article